Alarme incendie

L’ALARME INCENDIE

Découvrez nos produits

La loi Morange oblige tout propriétaire (occupant ou bailleur) à se doter d’un système d’alarme incendie avec détecteur de fumée. La loi Macron reporte la date limite pour l’installation des détecteurs de fumée au 1er janvier 2016.

alarme-incendie-scti-securite

Le but d’une alarme incendie est de :

• produire une sonnerie très puissante (égale ou supérieure à 85db) afin de pouvoir alerter et/ou réveiller les habitants. Lorsqu’un incendie se déclenche la nuit par exemple pendant votre sommeil, l’alarme empêche de se retrouver prisonnier des flammes. 70 % des victimes d’un incendie décèdent ainsi la nuit sans avoir pu être réveillées à temps.
• En cas d’absence le système vous prévient soit directement sur votre téléphone soit par l’intermédiaire d’un centre de télésurveillance.

Détecteur et Avertisseur Autonome de Fumée

Ils peuvent être indépendants (à pile) ou interconnectables (sur secteur).
Les premiers sont conseillés pour une habitation ou un local de moins de 80 m2.
Les deuxièmes sont adaptés à une surface sur plusieurs niveaux.
Le signal est relayé d’un détecteur à un autre. Lorsqu’ils sont autonomes et fonctionnent avec des piles, on les appelle également Détecteur et Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF).
Le dispositif fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

alarme-incendie-fumee-scti-bourges

Les détecteurs de chaleur

Ils s’installent là où les détecteurs de fumée ne sont pas adéquat, c’est-à-dire dans les cuisines, les chaufferies, les garages.

alarme-incendie-scti-bourges

Les détecteurs de monoxyde de carbone

On les place à côté des appareils à combustion comme les chaudières à gaz ou les cheminées.

alarme-incendie-scti-securite-bourges

Obligations légales en matière d’alarme incendie

• La loi Morange : cette loi a été adoptée en 2005 par l’Assemblée Nationale et stipule que tous les locataires et tous les propriétaires doivent installer un détecteur autonome avertisseur de fumée (Daaf) dans leur habitation ou sur les lieux de travail (bureau, cabinet médical, commerces…). La loi Morange oblige également les fabricants de détecteurs à respecter les normes européennes EN–14604 ou NF-EN-14604. Vous devez donc vous assurer que l’alarme incendie présente dans votre maison ou votre local professionnel soit accompagnée d’un certificat d’agrément, indispensable en cas de sinistre.

• L’obligation légale dans les lieux publics : les lieux qui accueillent du public comme les restaurants, les hôtels, les écoles ou les mairies doivent impérativement s’équiper d’un système de sécurité incendie. Les SSI sont repartis en 5 catégories correspondantes au nombre de personnes susceptibles d’être accueillies en moyenne dans l’établissement.
• Normes concernant les alarmes incendie :En France, le détecteur de fumée doit comporter le sigle CE et être à la norme Européenne EN 14604. Le détecteur de monoxyde de carbone doit être aux normes NF EN 50291 de 2002

Pensez à la maintenance de vos systèmes de sécurité

Pour assurer le bon fonctionnement et la pérennité de son système d’alarme il est vivement recommandé d’effectuer une maintenance de l’ensemble du système au moins une fois par an pour ne pas avoir de surprises ou de dysfonctionnement.
Que ce soit pour un contrôle d’accès, une alarme anti-intrusion, anti-incendie, une alarme sécurité ou même de la vidéosurveillance, tous ces systèmes d’alarmes fonctionnent avec des appareils qui peuvent connaître de l’usure parfois simplement due à des piles ou des batteries défectueuses.

Avec le contrat de maintenance, vous aurez la garantie du bon fonctionnement de votre installation. De plus vous bénéficierez d’un accès prioritaire aux interventions techniques ainsi qu’à une assistance si nécessaire.